Le Crime du Saint-Clair Express

Comédie Policière

 

Une pièce écrite et mise en scène par Julien Vaiarelli

Temps : 1h15

Note d’intention

Jimmy DawnsC’est drôle cette promiscuité d’inconnus qui n’ont rien d’autre en commun que le besoin d’aller d’un point à un autre et qui ne se reverront jamais.

 

L’Employé de la Cie du midi – Je connais cette histoire. Si l’on suit la logique, on découvrirait que vous n’êtes pas des inconnus, que vous avez tous une histoire, un secret en vous, une possible raison de tuer.”  

 

Sur la ligne Bordeaux-Sète, la Compagnie du midi vous souhaite la bienvenue à bord du Saint-Clair Express. Ce que les passagers ne savent pas c’est que la mort a pris un ticket.

Le train est arrêté, la mort est un meurtre et le meurtrier est parmi eux. Les hypothèses, accusations et alibis vont s’enchainer entre suspects devant le pauvre employé de la cie à qui le détective Poe a demandé de les faire patienter jusqu’à la révélation de l’identité de l’assassin.

 

“Le Crime du Saint-Clair Express” et les autres pièces du Détective Club sont des hommages à la littérature anglaise et française des Whodunnit ? en français : Mais qui l’a fait ?

Avec son humour et sa trame narrative, chaque pièce possède son univers et ses thèmes propres, ses personnages hauts en couleur et une résolution pleine et entière avec une contrainte pour les enquêteurs, qu’ils soient suspects ou détectives : résoudre le crime en temps réel dans un huis-clos où l’assassin se cache dans un groupe de suspects connus et clairement identifiés.

Les plus grands thèmes du genre sont abordés dans Le Détective Club, le passé hanté, la fatalité, tous les archétypes des romans policiers et des films noirs sont réinventés pour des pièces qui rapprochent les fans d’enquêtes des suspects et des criminels !

Les maîtres sont nombreux et ô combien réputés. Vous reconnaîtrez parmi eux Agatha Christie, Arthur Conan Doyle, Gaston Leroux, et Maurice Leblanc.

Les livres et les films comme “A couteaux tirés” de Rian Johnson, sont des modèles d’un genre parfois adapté mais finalement si peu conçu pour le théâtre.

C’est la valeur ajoutée de mes pièces. Les œuvres on été pensées et conçues pour la scène qui devient LA scène de crime.

Tous les indices sont donnés au public au cours du récit pour que le spectateur puisse construire son propre scénario et déduire l’identité du criminel avant que la solution ne soit révélée par le détective.

Rien n’est laissé à part, et c’est si prenant que vous finirez par penser que des pièces comme ça valent tous les meurtres du monde.

 

Mystérieusement vôtre,

Julien Vaiarelli 

Galerie photos