La Singulière

Comédie | Pièce courte
 

Une pièce écrite et mise en scène par Julien Vaiarelli

Temps : 50 min

4 comédiens

Note d’intention

Gauthier – Et Lazare ? Tu sais ce que c’est le film préféré des sétois ?

Lazare – Non

Gauthier – « Poulpe fiction »

.

Dans son patrimoine culturel immense il ne manquait plus à Sète que SA pièce de théâtre !  

C’est chose faite avec La Singulière, une comédie franco-sétoise qui part du cœur de la ville, qui parle de son âme avec ses acteurs-citoyens qui deviennent acteurs-comédiens de la pièce.

Avec 5 acteurs, 4 sétois et 1 auteur/comédien professionnel, La Singulière est l’aboutissement d’un projet original et qui vient du cœur.

Mon idylle avec Sète est personnelle et professionnelle, avec l’amour d’un côté et de l’autre les premières représentations de La Cabane, compagnie à l’origine parisienne, désormais montpelliéraine mais Sétoise de cœur.

L’aventure a débuté en août 2018 avec Sirop grenadine ! notre première pièce jouée sur le Chalutier Théâtre Louis Nocca. Depuis 7 pièces ont été écrites, mises en scène et jouées à travers la France, principalement à Paris et au cours du Festival d’Avignon. Mais nous revenons chaque été dans le giron désormais familial sétois.

En 2019 nous avons rejoué Sirop Grenadine ! et joué sa suite, Palace Atlantique. En 2020 en partenariat avec l’École Florent de Montpellier nous rejouerons ces pièces et feront découvrir notre nouveauté, Le Mystère de la chambre bleue. 

Après avoir vu ces représentations le président de l’Amicale des pêcheurs est venu me commander une pièce qui parlerait du milieu de la pêche, des hommes et des femmes de la ville et de Sète elle-même.

J’ai écrit pour mon plus grand plaisir et c’est un honneur pour moi d’avoir été sollicité pour le faire, une lettre d’amour à la ville à travers une comédie franco-sétoise, une histoire d’amitiés et d’amour, sur la découverte de l’univers de la pêche et des joutes avec la musique de la langue et du parler sétois.

 

J’espère qu’elle plaira peuchère.

 

Sétoisement vôtre,

Julien Vaiarelli. 

Galerie photos